HACCP : Un guide complet pour mettre en place les 12 étapes clés (et des conseils)

Publié le -

visu_articler_haccp.png

En matière de sécurité alimentaire, le plan HACCP est une obligation. L’actualité de ces dernières semaines nous ramène régulièrement à cet outil. Quels sont ses bénéfices ? Comment le mettre en place ? Voici un rappel bien utile.

 

Pourquoi mettre en place un plan HACCP ?

Vous remarquerez au vue de son nom qu’il n’a pas été créé en France, le plan HACCP a pour origine la nasa. Celle-ci demanda à la société pillsbury de créer un outil permettant de garantir la sécurité des aliments destinés aux astronautes sans avoir à les détruire. L’idée de prévention était née.

 

Le plan HACCP (Hazard Analysis Control Critical Point) est donc un plan de prévention. Au-delà des possibilités de commercialisation, cet outil permet de résoudre les problèmes existants, de diminuer les réclamations clients et de se conformer à de nombreuses exigences réglementaires tout en responsabilisant beaucoup de service de l’entreprise.

 

Plan HACCP : Qui est concerné ?

 

En matière de produit alimentaire, un règlement (852/2004) spécifie l’obligation de mettre en place un plan HACCP dans son entreprise pour lutter contre les dangers liés aux consommateurs. Beaucoup d’autres industries sont aussi concernées. En effet pour les entreprises souhaitant commercialiser leurs produits (non alimentaire et alimentaire) en grande surface, il est quasi obligatoire d’être certifié BRC (pour l’Angleterre) ou IFS (pour l’Allemagne, la France et l’Italie).

 

Ces certifications se basent sur la construction, l’utilisation et la mise à jour d’un plan HACCP. Beaucoup d’objets et de consommable que vous avez chez vous ont donc étés fabriqués par des sociétés ayant un plan HACCP pour vous protéger. Bonne nouvelle non ?

 

Ce qui est fondamental

 

Le plan HACCP (Hazard Analysis Control Critical Point) est un PLAN DE PRÉVENTION. Une fois que le mal est fait, ce n’est pas principalement avec cet outil que vous allez pouvoir régler le problème (excepté pour éviter sa réapparition). Son but, analyser les dangers pour maîtriser vos points critiques.

 

Pour la mise en place, il faut donc suivre 12 étapes (5 étapes préliminaires et 7 principes). Elles sont toutes importantes pour adopter l’esprit “prévention” dans votre entreprise.

 

Un guide (gratuit) pour aller plus loin

 

Pour aller plus loin, je vous propose ce guide de 24 pages à télécharger gratuitement avec les 12 étapes incontournables pour le mettre en place et des conseils pratiques.

 

  CTA_Guide_HACCP