La digitalisation QHSE, c’est quoi en fait ?

visu-article
 
 

Transformation numérique, digitalisation font certainement partie des “buzzwords” de l’année 2018. Mais qu’en est-il concrètement pour les services QHSE ? Quels sont les bénéfices au quotidien quand on est manager ou opérationnel sur le terrain ?

 

 

La transformation numérique ou digitale des entreprises est souvent associée à la technologie. C’est sur cet aspect que nous allons mettre l’accent dans cet article (d’autres points sont tout aussi importants comme l’accompagnement au changement, l’importance du facteur humain....qui seront abordés ultérieurement). La question fondamentale est donc ici de savoir quels impacts ont les nouvelles technologies dans le travail quotidien des QHSE ? Quels sont les bénéfices sur le terrain ? Et du côté des managers ?

 

Transformation numérique, petit rappel...

 

Tout d’abord, rappelons que cette transformation a démarré... au siècle dernier. On parlait alors d’informatisation avec des progiciels de type ERP, SIRH, des outils bureautiques, GED, Intranet. Aujourd’hui, parler de digitalisation revient à penser de manière plus globale. Cette digitalisation touche en effet aux processus dans leur entièreté. Elle va au delà d’une simple transposition ou de migration d’outils traditionnels (formulaires papier, tableurs…) cantonnés à une fonction ou une tâche.


Ce phénomène s’accélère notamment grâce à l’évolution des technologies, leur démocratisation et l’apparition de nouveaux usages liés à la mobilité, le temps réel, les possibilités d’interfaçage et plus récemment à l’exploitation massive des  “DATA”. A la clé : une recherche de gain de performance à tous les niveaux de l’organisation. Pour les services QHSE, l’innovation est au rendez-vous...
 
 

Recommandé pour vous  Infographie. La digitalisation QHSE, c’est quoi en fait ? - PDF Gratuit

 

Digitalisation Qualité, HSE : cas concret

 

Prenons l’exemple d’une entreprise ...appelons la “Process” ; un groupe industriel d’environ 500 salariés répartis sur plusieurs sites. Pour conserver son leadership sur le marché et accroître sa performance, son dirigeant a choisi de placer la digitalisation au centre de sa stratégie.

 

Thierry, directeur QHSE en a profité pour innover dans son système de management. Il a fait le choix d’une solution globale dédiée en SaaS (accessible en ligne). Thierry voit dans cette solution une formidable opportunité de gagner en agilité et en performance. Pour lui c’est la possibilité de remplacer toute une multitude d’outils utilisés par Pierre et Sabine, respectivement, responsable Qualité et responsable HSE et d’éviter de solliciter le service informatique déjà bien occupé. Voyons les bénéfices concrets...

 

[Infographie] La digitalisation, c'est quoi en fait ? BlueKanGo

 

Pierre, responsable Qualité

 

Pierre gère la Qualité. Il avait mis en place il y a quelques années une gestion documentaire sur serveurs partagés...puis le service informatique a développé un Intranet Qualité. Ce dernier n’avait pas vraiment évolué. Quand Thierry lui a parlé de moderniser ses outils, il a tout de suite vu les avantages d’une gestion documentaire en ligne pour organiser les étapes de validation via des workflow, disposer d’historique de consultation. Il a également mis en place une application simple pour que chaque agent sur site puisse remonter une non-conformité…exit les formulaires papier.

 

Dans son quotidien, Pierre apprécie le fait de réaliser ses audits fournisseurs...sur tablette. Ses rapports sont automatisés et alimentés par des photos prises directement sur site et qu’il envoie à ses interlocuteurs tout aussi simplement à son retour directement dans le train. Pierre a même un indicateur de performance pour ses fournisseurs mis à jour immédiatement à chaque nouvelle saisie.



Sabine, Responsable HSE

 

Sabine mettait à jour son Document Unique sur Tableur...Elle a dû complètement le refaire quand son ordinateur a planté. Autant dire qu’elle apprécie cette application en ligne sans risque de perdre des données. En plus, il est relié au plan d’actions globale. C’est beaucoup plus simple.

 

Ce qu’elle apprécie le plus, c’est de gérer ses causeries HSE directement dans la solution. Elle prépare ses supports qu’elle peut relayer aux équipes et surtout elle gagne du temps avec ses listes d'émargements réalisés sur site avec sa tablette. La série de causeries qu’elle a mis en place sur les EPI a permis de réduire le nombre d’AT de 5% cette année.

 

Thierry, Directeur QHSE

 

Thierry peut enfin suivre son plan d’actions global en temps réel. Il suit ses indicateurs clés sur son smartphone. Il est alerté en cas de problème. Mais c’est surtout pour préparer ses revues de processus qu’il a vu la différence. Il peut fournir à la demande et à la minute des tableaux d’activité à son DG, et ça c’est appréciable.


Moins de temps à passer derrière ses tableurs, c’est aussi plus de recul et donc plus de temps pour proposer des actions d’amélioration et aider les responsables de services dans le maintien de leur certification par exemple.

 
 

Recommandé pour vous  Infographie. La digitalisation QHSE, c’est quoi en fait ? - PDF Gratuit

 

Le futur est déjà là...

 

Ces exemples fictifs s’inspirent de projets bien réels. La digitalisation peut aller encore plus loin, y compris dans les domaines QHSE. L’exploitation massive de données traitées par des algorithmes permet de l’analyse prédictive sur des accidents ou encore de bénéficier de conseils par un assistant virtuel lors d’une déclaration. Côté maintenance, des machines connectées remontent des données de manière autonome....les technologies sont là et déjà au service des entreprises pour toujours plus de performance. La révolution digitale est en marche...

 

 

Pour en savoir plus:

Guide Qualité et Risques au Canada
 
Crédit photo : Fotolia.com