Management QHSE : comment encadrer ses sous-traitants ?

Fotolia_176860280_M
 
Nous avons tous à encadrer un jour l’intervention d’un ou de plusieurs sous-traitants. Leur intervention doit se faire dans le respect de la politique QHSE de notre entreprise. Mais quels moyens mettre en place pour assurer un encadrement QHSE de ces intervenants extérieurs ?

  

Tout commence par un contrat bien ficelé

 

Prestation de service, sous-traitance... un contrat est la base à toute collaboration avec une entreprise extérieure. Ce contrat fixe les bornes de l’intervention, qu’elles soient au sujet :

- de la localisation des zones de travail, de circulation ou de stockage,
- des rôles de chacun,
- des moyens humains et matériels mis à disposition et attendus en retour.

 

Pour résumer, vos attentes et exigences doivent être détaillées dans ce contrat. Il sert ainsi de base à votre démarche de prévention auprès des sous-traitants.

 

Recommandé pour vous  Guide. 4 étapes clés pour un encadrement optimal de vos sous-traitants -   Téléchargement Gratuit

Suit un travail de prévention en amont

 

Ce travail se base en grande partie sur le respect des exigences réglementaires, notamment celles énoncées dans le code du travail dans les articles R-4511-1 et suivants.

 

Il est initié par une visite préalable de vos locaux avec vos sous-traitants pour identifier les risques inhérents à votre activité, ceux inhérents à leur activité et ceux qui seront directement générés lors de votre co-activité.

 

Viennent ensuite certains documents réglementaires comme les plans de prévention ou les protocoles de sécurité par exemple.

 

En tant que QHSE, vous jouerez un grand rôle dans cette étape puisqu’il vous appartient également de vérifier et valider les divers documents qui seront fournis par le sous-traitant pour répondre à vos attentes et exigences (habilitations, modes opératoires...). Vous aurez également à effectuer un accueil QHSE des intervenants extérieurs au niveau des managers ou de l’intégralité de l’équipe intervenante, suivant les possibilités.

 

Durant les travaux, la prévention ne s’arrête pas

 

Après leur accueil, si les travaux prévus le nécessitent, les sous-traitants auront à obtenir leurs permis de travaux auprès des personnes référentes à ce sujet. Ces permis assurent à l’entreprise de connaître où et quand certains risques particuliers seront rencontrés, en vue de leur encadrement.

 

Ils ne pourront pas être livrés à eux-même pendant la durée des travaux. Aussi, l’équipe d’encadrement de l’entreprise d’accueil doit s’organiser pour contrôler régulièrement le travail effectuer mais surtout le respect en continue des règles QHSE. Certains contrôles peuvent être informels, d’autres peuvent être menés sous forme d’audit, notamment par vous et sur des thèmes précis par exemple.

 

Durant cette étape, la démarche de prévention passe aussi par de la communication auprès des employés du site qui sont plus ou moins directement impactés par la présence d’un sous-traitant.

 

Une bonne communication peut prévenir certains risques liés à la co-activité.

 

Malheureusement, le comportement des sous-traitants ne sera pas toujours exemplaire pendant les travaux. Votre travail effectué sur le contrat et en amont de l’intervention des sous-traitants se révèle alors être une boîte à outils pour rétablir la situation.

 

Recommandé pour vous  Guide. 4 étapes clés pour un encadrement optimal de vos sous-traitants -   Téléchargement Gratuit

La prévention continue après les travaux

 

Effectuer un travail de prévention auprès de ses sous-traitants, c’est également faire une bilan QHSE après travaux. 

 

Faire une base de données répertoriant vos sous-traitants et leurs résultats QHSE vous aidera dans vos choix pour les prochaines interventions.

 

Mais aussi, à l’heure du numérique, pensez à digitaliser votre démarche pour notamment vous soustraire des formulaires papiers trop nombreux pour dégager du temps pour le réel travail de prévention qui se passe forcément sur le terrain.

 

Allez plus loin

 

Pour en savoir plus sur ces étapes et sur les moyens à mettre en oeuvre en général, je vous invite à télécharger notre guide sur le thème de l’encadrement des sous-traitants. 

 

 
Gérer vos sous-traitants